Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Patrimoines du sud1 est une revue scientifique numérique semestrielle, née en février 2015. Son principal objectif est de porter à la connaissance de tous les publics des recherches inédites sur les patrimoines : archéologie, architecture, archives, décors intérieurs, objets mobiliers, études urbaines ou rurales, paysages, jardins, patrimoine immatériel et patrimoine industriel. Elle aborde l’ensemble de la chaîne patrimoniale – connaissance, protection, acquisition, conservation, restauration, médiation et valorisation.

Figure 1

Figure 1

Logo de Patrimoines du sud.

2Son champ géographique est le territoire de l’Occitanie, pour lui-même et en comparaison avec d’autres territoires. La revue favorise la mise en perspective d’études régionales dans un contexte national, voire international.

3Patrimoines du sud diffuse les travaux inédits des chercheurs de l’Inventaire, des professionnels des métiers du patrimoine, de l’université et des sociétés savantes. Elle aide les jeunes chercheurs (master et doctorat) à accéder à l’édition électronique ; une attention particulière leur est accordée tout en gardant les exigences de niveau de qualité des articles.

Figure 2

Figure 2

Image du dernier numéro paru : Laurens (Hérault), marbrerie Anglade, châssis de sciage « Marioni », 2013.

Phot. Maugendre, D. © Région LRMP, Inventaire général.

4L’organisation éditoriale s’est mise progressivement en place, à la fois parce que la revue est jeune – quatre numéros parus – et parce que Patrimoines du sud a été impacté par la création de la nouvelle région. Le projet éditorial, soutenu par un comité scientifique, se stabilise désormais autour d’un dossier central thématique, à côté d’articles sur des sujets divers (Varia). Enfin, la revue se porte candidate pour accéder à la plateforme Revues.org ; ses articles sont en accès intégral avec possibilité de téléchargement gratuit.

5Le premier numéro s’est intéressé aux soieries d’églises, notamment aux ornements liturgiques réversibles. Le second et le troisième numéros traitent de sujets divers, du projet de Musée Régional de la Narbonne antique à l’Hôtel de Région de Montpellier, œuvre de Ricardo Bofill, en passant par des études approfondies sur le patrimoine industriel de l’Hérault, portant sur l’artisanat verrier et sur la fabrication des draps. Le quatrième numéro met en valeur la thématique des marbres du Midi, de la carrière à l’œuvre d’art.

6Les prochains numéros à paraître traiteront des patrimoines du protestantisme (mars 2017) et de la restauration des objets mobiliers (septembre 2017).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1
Légende Logo de Patrimoines du sud.
URL http://insitu.revues.org/docannexe/image/14585/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 44k
Titre Figure 2
Légende Image du dernier numéro paru : Laurens (Hérault), marbrerie Anglade, châssis de sciage « Marioni », 2013.
Crédits Phot. Maugendre, D. © Région LRMP, Inventaire général.
URL http://insitu.revues.org/docannexe/image/14585/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 332k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Josiane Pagnon, « Patrimoines du sud », In Situ [En ligne], 31 | 2017, mis en ligne le 28 février 2017, consulté le 28 mars 2017. URL : http://insitu.revues.org/14585 ; DOI : 10.4000/insitu.14585

Haut de page

Auteur

Josiane Pagnon

Rédactrice en chef de Patrimoines du sud, Service Patrimoine culturel régional, Direction Culture et Patrimoine josiane.pagnon@laregion.fr

Haut de page

Droits d'auteur

Licence Creative Commons
In Situ Revues des patrimoines est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page