Navigation – Plan du site
  • Logo Ministère de la Culture
  • La preuve par le nombre

    La preuve par le nombre

    Hélène Verdier

    Texte intégral

    1S’il en était besoin, la question des usages et de la finalité des résultats de l’inventaire général pourrait être abordée par le nombre : nombre d’œuvres répertoriées, de communes inventoriées, de clichés photographiques réalisés, de dossiers, de consultations des notices dans les bases de données… Les additions aujourd’hui sont éloquentes, mais elles laissent dans l’ombre le rôle de l’inventaire qui, en mettant en œuvre une démarche systématique de connaissance, participe à l’ identification du patrimoine en devenir et à une re-connaissance sociale de l’existant. On a pu mesurer combien ce préalable est important et participe à la conservation de ce qu’une société doit transmettre, au même titre que les mesures politiques et réglementaires.

    Figure 1

    Figure 1

    Saint-Claude (Jura). Vitrine de l’usine d’emboutissage Sésame

    Phot. Inv. J. Mongreville © Inventaire général, ADAGP, 1992

    2Les articles réunis dans ce chapitre se situent aussi dans un autre registre : celui des résultats scientifiques du travail. Quels sont les éléments nouveaux que peut apporter une enquête topographique ou thématique ? Les méthodes employées : analyses statistique, typologique, technique, stylistique, le croisement des disciplines, histoire, histoire de l’art, archéologie, urbanisme, géographie, ethnologie, permettent, au-delà des clichés, de caractériser un territoire, une catégorie d’œuvres, le travail d’un artiste ou d’un artisan à différentes échelles territoriales - de la banlieue aux contours de l’hexagone- de dessiner des micro ou des macro-frontières jusqu’alors invisibles. Elles permettent de distinguer mais aussi de comparer l’un et le multiple, l’ordinaire et l’exceptionnel, mais aussi d’ouvrir de nouvelles pistes de recherche, preuve de la justesse de l’intention des fondateurs.

    Haut de page

    Table des illustrations

    Titre Figure 1
    Légende Saint-Claude (Jura). Vitrine de l’usine d’emboutissage Sésame
    Crédits Phot. Inv. J. Mongreville © Inventaire général, ADAGP, 1992
    URL http://insitu.revues.org/docannexe/image/2535/img-1.jpg
    Fichier image/jpeg, 85k
    Haut de page

    Pour citer cet article

    Référence électronique

    Hélène Verdier, « La preuve par le nombre », In Situ [En ligne], 6 | 2005, mis en ligne le 24 avril 2012, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://insitu.revues.org/2535 ; DOI : 10.4000/insitu.2535

    Haut de page

    Auteur

    Hélène Verdier

    Conservatrice du patrimoine. Sous-direction de l’archéologie, de l’ethnologie, de l’inventaire et du système d’information. helene.verdier@culture.gouv.fr

    Articles du même auteur

    Haut de page

    Droits d'auteur

    Licence Creative Commons
    In Situ Revues des patrimoines est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

    Haut de page