Navigation – Plan du site

Texte intégral

1La découverte, c’est la culture surprise, la curiosité nourrie d’un nouvel objet, la satisfaction d’un enrichissement, alors que tout est appelé à disparaître dans le naufrage des temps. Vanité ? Sans doute un peu, mais fierté de bonne foi du découvreur, promu à la reconnaissance par cette pérennisation même.

2La renaissance des œuvres oubliées est bien, dans l’idée des premiers chercheurs de l’Inventaire, une tâche incombant au service et qui deviendra d’autant plus nécessaire qu’ils ont parfaitement conscience des destructions à venir. Ce qu’ils ignorent encore à leurs débuts, c’est que leur regard évoluera et que des trésors pourront surgir là où ils n’ont rien vu, quarante années plus tôt (un temple tamoul, un cycle art déco…). Non qu’il s’agisse d’un défaut de leurs critères de sélection, mais bien parce qu’en quelques décennies, l’histoire de l’art se sera infiniment ouverte sur la variété du monde, et dans un temps toujours plus proche du nôtre : tout pourrait vraiment devenir patrimoine.

3Demeurent les chefs-d’œuvre inexplicablement négligés et retrouvés au gré d’une étude thématique ou topographique (une toile du siècle d’or espagnol, une aiguière précieuse…) La part d’énigme intrinsèque à toute œuvre que révèle ce type de récupération - et il en va de même dans les musées ou sur le marché de l’art - fascine toujours et questionne sur le destin des choses (combien de pertes pour combien de sauvetages ?). Ainsi donc, avec le concours inopiné du hasard, le grand engloutissement ne serait pas inéluctable.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Curie, « Découvertes », In Situ [En ligne], 6 | 2005, mis en ligne le 17 février 2012, consulté le 27 juillet 2017. URL : http://insitu.revues.org/2539 ; DOI : 10.4000/insitu.2539

Haut de page

Auteur

Pierre Curie

Conservateur du patrimoine. Sous-direction de l’archéologie, de l’ethnologie, de l’inventaire et du système d’information. pierre.curie@culture.gouv.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Licence Creative Commons
In Situ Revues des patrimoines est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page