Navigation – Plan du site

Le cheval et ses patrimoines

Éditorial
Bertrand-Pierre Galey

Texte intégral

1Ce numéro de la revue In Situ est consacré à un patrimoine culturel tout à la fois omniprésent et méconnu, constitué des très nombreux témoignages de l’histoire du cheval en France, qu’il s’agisse de vestiges archéologiques, de documents d’archives, de livres anciens, d’objets scientifiques, de bâtiments d’écuries, de manèges, d’hippodromes, de harnachements, de voitures hippomobiles, mais aussi de traditions, de pratiques, de savoir-faire, etc. Il propose au lecteur une approche transdisciplinaire du sujet, qui fait appel à l’expérience et aux connaissances de professionnels œuvrant dans le cadre des différents champs patrimoniaux (archéologie, archives, musées, bibliothèques, ethnologie), mais aussi d’acteurs du monde du cheval et de chercheurs, mobilisés dans le cadre d’un programme pluriannuel lancé au début de l’année 2011 par la direction générale des patrimoines du ministère de la culture et de la communication, intitulé « Le cheval et ses patrimoines ». Il a pour principaux objectifs de mieux identifier, étudier et mettre en valeur les divers patrimoines liés au cheval.

La Chapelle-Rainsouin, église prieurale de la Ramée, mur occidental. Tournoi entre deux chevaliers, détail : l’encolure du cheval gauche.

Phot. Giraud, Patrice. © Conseil régional des Pays de la Loire, inventaire général, 2005.

2Plusieurs considérations expliquent le choix de cette thématique, à commencer par l’importance des recherches menées depuis une vingtaine d’années par les historiens, sous l’impulsion notamment de Daniel Roche, professeur au Collège de France et de Jean-Pierre Digard, directeur de recherche émérite au CNRS, qui ont mis en lumière le rôle essentiel joué par le cheval dans de nombreuses sociétés et tout particulièrement la nôtre, au moins jusqu’à la Première Guerre mondiale. De nombreuses publications restituent les résultats de ces travaux et constituent une base solide pour une réflexion et une action éclairées. Dans le même temps, l’intérêt du public pour l’équitation n’a cessé de croître, renforcé par l’atout que représente cet animal, dont la France est une terre d’élection, dans les projets de développement durable. En témoigne tout récemment l’enthousiasme qu’a suscité la candidature couronnée de succès de « l’équitation de tradition française » au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Recueil sur l’art vétérinaire des chevaux : manuscrit avec dessins et planches aquarellés par « Claude-François Canut dit La Joye, soldat au régiment d’Enghien », fin XVIIIe siècle. AD Manche, 5 J 88 [papier 17 x 11 cm].

  • 1 - Les sources de l’histoire du cheval dans les archives publiques françaises. Paris : Archives nati (...)

3Enfin, cette action menée par le ministère de la culture, avec le soutien actif de l’Institut du cheval et de l’équitation créé en 2010 et regroupant en son sein les haras nationaux et l’école nationale d’équitation de Saumur, s’inscrit dans le prolongement du remarquable travail de collecte, d’archivage et d’étude des archives des haras, réalisé ces dernières années par le réseau des archives de France. La publication en 1993 du Guide des sources de l’histoire du cheval1, état des sources archivistiques qui constitue un outil essentiel pour la recherche, a été suivie à partir de 2005 notamment d’une vaste campagne de versement des archives anciennes de tous les haras de France.

Charpente du manège Sénarmont, quartier de cavalerie du Carrousel, Fontainebleau (Seine-et-Marne).

Phot. Corinne Doucet. © Corinne Doucet.

4Le sommaire de ce numéro est organisé en deux parties qui correspondent aux thèmes des deux colloques organisés en 2011 sous l’égide du comité scientifique mis en place par la direction générale des patrimoines à l’occasion de cette action thématique. La première partie, intitulée « Les patrimoines générés par l’histoire du cheval », reprend le titre de la manifestation qui s’est tenue du 15 au 17 juin 2011 dans les locaux du Conseil général de Corrèze et du haras de Pompadour. A travers les objets patrimoniaux évoqués, elle met en évidence la richesse et l’extrême diversité du sujet qui nous occupe. La seconde partie, « Le patrimoine équestre », restitue le contenu du colloque organisé en partenariat avec l’IFCE, qui s’est déroulé du 7 au 9 décembre 2011 à Saumur à l’occasion de l’inscription par l’UNESCO du patrimoine culturel immatériel majeur que constitue l’histoire, l’enseignement et la pratique de l’équitation de tradition française.

5Les textes ainsi rassemblés forment un corpus sans équivalent sur ce sujet, dont nous espérons qu’il intéressera les professionnels tout comme les amateurs et dont nous souhaitons qu’il contribue à stimuler la recherche et l’action pour une meilleure connaissance, conservation et mise en valeur des patrimoines liés au cheval et à son histoire.

Landau de campagne de Napoléon 1er construit par Getting à Paris, 1812. Château national de La Malmaison.

Phot. Arnaudet, Daniel. © RMN 90-004149.

Haut de page

Notes

1 - Les sources de l’histoire du cheval dans les archives publiques françaises. Paris : Archives nationales, 1993.

Haut de page

Table des illustrations

Légende La Chapelle-Rainsouin, église prieurale de la Ramée, mur occidental. Tournoi entre deux chevaliers, détail : l’encolure du cheval gauche.
Crédits Phot. Giraud, Patrice. © Conseil régional des Pays de la Loire, inventaire général, 2005.
URL http://insitu.revues.org/docannexe/image/9765/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 296k
Légende Recueil sur l’art vétérinaire des chevaux : manuscrit avec dessins et planches aquarellés par « Claude-François Canut dit La Joye, soldat au régiment d’Enghien », fin XVIIIe siècle. AD Manche, 5 J 88 [papier 17 x 11 cm].
URL http://insitu.revues.org/docannexe/image/9765/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 348k
Légende Charpente du manège Sénarmont, quartier de cavalerie du Carrousel, Fontainebleau (Seine-et-Marne).
Crédits Phot. Corinne Doucet. © Corinne Doucet.
URL http://insitu.revues.org/docannexe/image/9765/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 356k
Légende Landau de campagne de Napoléon 1er construit par Getting à Paris, 1812. Château national de La Malmaison.
Crédits Phot. Arnaudet, Daniel. © RMN 90-004149.
URL http://insitu.revues.org/docannexe/image/9765/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 110k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bertrand-Pierre Galey, « Le cheval et ses patrimoines », In Situ [En ligne], 18 | 2012, mis en ligne le 02 août 2012, consulté le 25 mai 2017. URL : http://insitu.revues.org/9765

Haut de page

Auteur

Bertrand-Pierre Galey

Directeur général des patrimoines (par intérim), ministère de la Culture et de la Communication bertrand-pierre.galey@culture.gouv.fr

Haut de page

Droits d'auteur

Licence Creative Commons
In Situ Revues des patrimoines est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page